La VMC simple flux

Le système simple flux comprend des entrées d’air en façade et une extraction mécanique de l’air. Ce système n’est pas adapté aux logements donnant sur des rues à forte pollution automobile ou bruyantes. Pour les autres, les bouches d’entrée d’air (en règle générale 30 m3/h dans les chambres et 60 m3/h dans les séjours) peuvent comprendre une correction acoustique.

La ventilation hygroréglable est le moyen de limiter les déperditions dues à ce type de renouvellement d’air. L’extraction peut être modulée en fonction de l’humidité des pièces humides (Hygro A) et, éventuellement et de manière complémentaire, les débits bouches d’entrée d’air peuvent être modulés (de 5 à 30 m3/h) en fonction de l’humidité de l’air extérieur (Hygro B). Ce système permet de diminuer les déperditions d’un logement de 10 à 20 %, les gains étant particulièrement sensibles dans les petits logements.